Réseau de chaleur

Un réseau de chaleur classique se compose de trois éléments :

  • la chaufferie centrale : lieu où est produite la chaleur qui va circuler dans le réseau
  • les canalisations de transport et distribution : conduites transportant la chaleur (eau surchauffée ou vapeur).
  • les sous-stations : points de livraison de la chaleur. Elles matérialisent l'interface entre le réseau de chaleur et le bâtiment.

Les énergies utilisées :
La chaleur peut être produite à partir de très nombreuses sources. Les énergies les plus fréquemment utilisées par les réseaux de chaleur sont les suivantes :

  • gaz naturel
  • mazout
  • biomasse, généralement sous forme de bois-énergie (bois de récupération, pellets)
  • géothermie
  • chaleur de récupération issue de la valorisation énergétique des déchets (par ex. CADIOM dont la source d’énergie est récupérée depuis l’Usine d’Incinération des Ordures Ménagères des Cheneviers).

30 %

du marché local

25 000 

logements sur le
canton de Genève

35 km

de réseau de chaleur

+ de 1

million de m2 exploités

35'000

tonnes de CO2 économisés

40 %

d'énergies renouvelables utilisées

250 MW

exploités

80 000

utilisateurs